MUTATION – COMBINAISON COULEURS

Mutation liée au sexe (mâle mutant avec Femelle vert sauvage)                    

Mutation récessive

Mutation dominante

Lié au sexe : Dans ce type de mutation le sexe de l’oiseau va avoir une très grande importante .

Une femelle ne sera jamais porteuse d’une mutation liée au sexe. Elle sera soit de couleur sauvage(pure), soit mutante. Le mâle quant à lui, pourra être porteur

 Mâle mutant femelle sauvage, il y aura que des femelles mutantes et mâle sauvage porteur 

Mâle sauvage x femelle mutante = 50% mâles porteurs et 50% femelles sauvages

Mâle Cinamon x femelle sauvage = que des femelles cinamons et mâle sauvage/cinamon

Mâle Lutino x femelle vert = femelle lutino et mâle porteur de vert/lutino

Mutation récessive :L’oiseau doit posséder un gêne muté sur  chacune de ses chromatides pour être actif.

En résumé une mutation récessive donnera les résultats suivants :

Sauvage x Sauvage = 100% sauvage,

 Sauvage x Porteur = 50% sauvages et 50%porteurs

Mutant x Sauvage = 100% porteurs

Mutant x Porteur = 50% mutants 50% porteurs

Mutant x Mutant = 100 % mutants

Pennant  rouge x bleu = pennant sauvage porteur de bleu

Mutation dominante semi dominante : Dans ce cas un seul parent mutant homozygote suffit pour obtenir des jeunes mutants et le sexe des oiseaux n’entre pas en ligne de compte

Contrairement à la mutation récessive ou il faut que les deux chromosomes soient porteurs de la mutation pour qu’elle s’exprime, dans le cas d’une mutation dominante, un seul suffit. Un oiseau dont le phénotype est <<mutant>> peut être hétérozygote ou homozygote

Il n’existe pas de porteur d’une mutation dominante

Sauvage x dominant simple facteur = 50% sauvages et 50% dominants simple facteur

Sauvage x dominant double facteur = 100% dominants simple facteur

Dominant simple facteur x dominant simple facteur = 25 % sauvage et 25 % dominant simple facteur et 25 % dominants double facteur

Dominant simple facteur x dominant double facteur = 50 % dominants simple facteur et 50%dominants double facteur

Dominant double facteur x dominant double facteur = 100% dominants double facteur

Pennant bleu x jaune = argenté

Réunion 20 fevrier 2016
exposé Jose BEZAULT mutation
Réunion  25 mars 2016Besoin en vitamines et minéraux des oiseaux de cage et de volières

LE MAL DE PONTE

Qu’est-ce que c’est ?

Simplement l’incapacité pour une femelle à expulser son œuf.

Comment le diagnostiquer ?

La femelle est au fond de la cage, ailes tombantes, les yeux semi clos, l’oiseau est incapable de marcher ou de se percher

Comment être sûr que c’est ça ?

L’abdomen est bleu et tendu, les plumes du cloaque écartées, en touchant l’abdomen on sent une grosseur.                                                                                    

Attention, il faut faire preuve de délicatesse car la casse de l’œuf provoquerait la mort de l’oiseau.

Pourquoi ce problème ?

Il se rencontre principalement quand les oiseaux sont trop jeunes. Cela peut aussi être dû à une anomalie de l’œuf et principalement la coquille (trop gosse, molle) Le stress peut aussi être la cause ; bruit fort, d’autres oiseaux alentours, gêne au moment de la ponte (curiosité de l’éleveur) mâle agressif ou pontes trop fréquentes (manque de calcium)

Que faire ?

D’abord ne pas paniquer car l’oiseau est déjà stressé et il est particulièrement fragile à ce moment-là. Il faut prendre un récipient que l’on remplit d’eau chaude, la température doit être celle que nous pouvons tolérer pour ne pas ébouillanter l’oiseau. Tenir l’oiseau juste au-dessus de l’eau ou le tremper délicatement pendant 5 mn à 10 mn et recommencer de temps à autre jusqu’à l’expulsion de l’œuf. Il faut bien tenir l’oiseau pour éviter tout mouvement qui risquerait de provoquer la casse de l’œuf. Sécher un peu l’oiseau et le mettre dans une cage au calme et avec une source de chaleur. Si au bout d’une heure l’œuf n’est pas sorti, recommencer

Ou avec un coton tige imbibé huile badigeonner le cloaque de l’oiseau

Comment éviter que cela se reproduise ?

Il faut laisser vieillir l’oiseau et donc ne pas lui représenter de mâle

De l’os de seiche, du gravier ou de la pierre minérale lui permettront de reconstituer ses réserves de calcium

Réunion 27 mai 2016 Le mal de ponte

EXPOSE SUR KAKARIKI PAR JOSE BEZAULT

KAKARIKI à front rouge perruche SPARMAN (cyanoramphus novaezelendiae)

KAKARIKI à front jaune perruche à tête d’or (cyanoramphus auriceps)

Sont 2 espèces endémique complètement différentes

KAKARIKI FRONT ROUGE

Le nom SPARMAN commémore le descripteur de l’espèce e le naturaliste suédois ANDERS SPARMAN 1748-1820

On le trouve en NOUVELLE ZELANDE et NOUVELLE CALEDONIE

La couleur sauvage du plumage est en grande partie verte, nuancée par des zones légèrement plus claires sous le ventre. Le front, les lores et la couronne sont rouges se poursuivant par une ligne traversant l’œil et se terminant en tache arrondie derrière l’œil

Les grandes rémiges et les grandes couvertures sont bleues foncé tirant sur le violet sur certain sujet.  Une tache rouge cachée par l’aile repliée apparait en vol sur les flancs

Le bec est argenté avec la pointe du bec plus foncé. Les pattes sont grises et les ongles sombres. Le corps est trapu, il mesure environ 25 à 26 cm. La coloration de la femelle est idem plus terme et taille plus petite

Ils sont de très bon parents en général les nichés de 4 à 9 jeunes

LES MUTATIONS l

Cinnamon lié au sexe

Lutinos yeux rouges lié au sexe

Gold checked récessif jaune d’or panaché dominant et panaché récessif

Panaché dominante ou récessif

Fallow récessif le bleu des rémiges sont plus claires

 

KAKARIKI à front jaune PERRUCHE TÊTE D’OR (cyanoramphus auriceps)

Il vit sur les deux iles principales de l’Amérique du nord ainsi que les iles Auckland, il est légèrement plus petit que les fronts rouges

La couronne est jaune dorée et il présente une étroite bande frontale rouge

Mutation

Jaune récessif yeux noir

Panaché récessif

Cinnamon lié au sexe

Fallow recessif yeux rouges

Les fronts jaunes sont moins prolifiques, ils pondent environ 6 œufs et n’en garde 4 

La femelle pond tous les 2 jours et commence la couvée au 3 éme œuf la durée d’incubation peut varier de 21 à 28 jours la météo et la température extérieur un effet sur le temps d’incubation

Les oiseaux   sont bagués 0 50 vers le 10 éme jours, ils quittent le nid à 5 et 6 semaines

Lors du sevrage donner millet en grappe   cela les incite à manger

Ces oiseaux ont de nombreuses qualités, très affectueux, curieux, pas craintif, non bruyant 

Il est important de les vermifuger car ils   grattent le sol et mange tout ce qu’il trouve

Les jeunes peuvent être fertiles à 8 mois mais il faut attendre12 à 15 mois avant de les mettre en reproduction

Attention deux espèces différentes à ne pas accoupler sauf Mâle FR avec femelle FR ou   Mâle FJ et Femelle FJ, sinon risque d’obtenir des Hybrides et en concours ils sont systématiquement mis hors concours déclasses          

© 2023 by ΩΛΜ. Proudly created with Wix.com